Partageons ces émotions qui sont les points fortsde vos instants privilégiés.


Depuis l’adolescence je pose un regard sur la vie à travers les objectifs de mes appareils.
Le tout premier était un reflex « ROYER » modèle SAVOY.

Puis 20 ans dans les pompiers ont encore forgé cette sensibilité à l’humain qui s’exprime également à travers l’écriture d’un 1er livre « De feu et d’espoir journal d’un sapeur-pompier Savoyard » paru à l’automne 2017.

Par nature, j’ai choisi d’engager une part de mon travail photographique en faveur de l’environnement.

Pourtant, au-delà de cette nature magnifique à laquelle nous appartenons, il est, à mes yeux, une autre composante essentielle de la photographie que j’affectionne tout particulièrement : l’être humain.